top of page

Tahitian nomad, l'art qui honore le féminin sacré

Son inspiration vient directement des femmes. Tahitian Nomad les honore, les rend visibles, leur montre la beauté et le sacré en chacune d’elles, les invite à vivre fièrement leur singularité et leur authenticité.


© Texte - Photos : Valentine livine

Julia Bernut est Tahitian Nomad !


DES ŒUVRES PUISSANTES

Les tableaux de Tahitian Nomad sont chargés de symbolique et de hautes énergies. Pour créer, l’artiste se met en condition : je me mets dans un set-up particulier afin que seul du positif puisse passer. J’évite de dessiner si je suis contrariée ou que mes idées sont confuses, développe-t-elle. Méditation, encens, musique d’ambiance... J’entre dans ma bulle pour suivre mon flow spécifique de création. Après, je me laisse guider par mon intuition et reste fidèle à l’intention de départ : inspirer et honorer.


D'AUTRES MONDES ...

L’inspiration vient d’ici, sur Terre, mais aussi d’ailleurs : d’autres mondes, d’autres planètes.

C’est ce qui rend l’art de Tahitian Nomad hautement singulier. Divers lieux de vie dans l’Univers sont représentés, nous offrant un flash-back de ce que nous avons pu vivre en différents temps. Souvent, ce décor extraterrestre entre en résonance avec les acquéreurs. C’est comme une reconnaissance profonde de ce qu’ils pressentent en eux. Avec douceur, cela vient les bercer, leur donnant l’impression de rentrer à la maison. Enfin, leur famille d’âme est affichée, nommée, vue.

Tahitian Nomad dessine cette connexion avec l’Univers car elle se sent une âme nouvelle sur Terre, une âme qui a expérimenté la vie sur d’autres planètes que la nôtre.


De gauche à droite : Les tableaux de Tahitian Nomad ont quelque chose en plus, quelque chose de singulier. Julia Bernut crée sur support digital. Elle peut ainsi travailler à une œuvre avec une grande liberté. Les carnets de Tahitian Nomad sont autant des supports d’écriture que de dessin.


QUI EST TAHITIAN NOMAD ?

C’est le nom d’artiste qui me correspond totalement, mais derrière lequel je me suis cachée pendant trois ans, confie Julia Bernut. Maintenant, je me sens prête à enlever cette distance car je m’accepte infiniment plus comme je suis, je me suis détachée du regard des autres. Je n’ai plus besoin de cette protection, poursuit la jeune femme. Aujourd’hui, Julia ose se dévoiler, sachant que son chemin en inspirera d’autres à faire briller leur lumière intérieure.


Julia Bernut a créé Tahitian Nomad en 2019, lorsqu’elle vivait encore à Montréal. L’anglais est présent dans ses tableaux, de la signature à certaines phrases inscrites sur les toiles car c’est la seconde langue de Julia. À 18 ans, elle part en Australie étudier l’architecture d’intérieur. Elle y passe 5 ans, puis 2 en Angleterre et 3 à Montréal avant de revenir sur son île. Julia est une “demie”, comme on dit en Polynésie ! Moitié européenne, moitié polynésienne et, comme beaucoup de jeunes gens métissés à double culture, elle a longtemps cherché sa place. Tahitian Nomad est donc un hommage à qui elle est : une jeune Tahitienne ayant le goût du voyage, qui sait aujourd’hui où est sa place, apporte sa contribution au monde en utilisant ses dons.


DES SYMBOLES ET DES FEMMES

Julia aime utiliser des symboles lors de la construction de ses œuvres. Y figure ainsi très souvent la lune car la Lune représente pour moi l’abondance, la mère, la protection. Par exemple, une petite lune sera synonyme de nouveaux départs, de projets émergents. La Terre et les végétaux sont également sources d’inspiration et de riches symboles que je place sur mes tableaux. On y retrouve très souvent la rivière. Julia, dont le second prénom est Vaihere, se sent particulièrement connectée à l’eau des rivières, adorant en ressentir l’énergie pour mieux la véhiculer dans ses toiles.


Les personnages centraux des tableaux de Julia Bernut sont les femmes. Mon intention est toujours de mettre en lumière les femmes, le sacré en elles, la beauté des corps pour rompre avec la pression quotidienne qui nous est faite dans la société.


Julia souhaite amener les femmes à reconnecter avec leurs pouvoirs à travers les outils qui sont les siens : la culture polynésienne, la spiritualité et la puissance des symboles.



De nouveaux supports !


Julia développe de nouveaux supports de création. Ceci se fait naturellement, avec fluidité et aisance. Elle qui adore la poésie et écrit chaque jour, décliner ses tableaux en carnets d’écriture et/ou de dessins a été comme une évidence. Écrire est important, en tout cas pour moi ! raconte Julia Bernut. J’écris quasiment tous les jours, principalement le matin. Cela me permet de clarifier mes intentions pour la journée, de prendre conscience de ce avec quoi je ne suis plus alignée, de ce que je souhaite voir se matérialiser, etc. Chaque carnet est un précieux cadeau qui débute par une prière d’activation des chakras. Comme un doux rappel de la puissance de l’alignement. Un agenda est en cours avec son amie Hinatea Colombani. Les deux femmes travaillent à un agenda lunaire polynésien. Hinatea s’occupe de la partie lunaire (les rituels associés, les explications et légendes au- tour des phases lunaires) tandis que Julia est aux illustrations. À elle de sublimer le travail de Hinatea pour offrir aux femmes un condensé de magie, aussi beau que pratique. Deux oracles sont également en préparation et, en parallèle de son travail d’artiste, Julia donne des cours de breathwork, de méditation, de danse extatique. Elle œuvre en duo avec une amie, Élodie. Leurs énergies sont complémentaires, tout comme leurs connaissances, ce qui apporte aux pratiquants des cours riches et variés.


MÉDITER, CRÉER, INSPIRER La méditation a changé ma vie, confie Julia. C’est la pièce manquante à son puzzle intérieur. Méditer lui fait prendre la fusée du développement personnel, de la spiritualité ! Le dessin devient alors cathartique, aidant la jeune femme à accueillir ses émotions, à accepter sa lumière et son ombre. Grâce au dessin, j’ai grandi. J’ai appris la patience, l’amour de moi et de mes émotions. Ceci m’a conduite à expérimenter le lâcher-prise sur le résultat final d’une œuvre. J’ai aussi appris à me faire confiance, à me valider en tant qu’artiste.

Le tout vibre magistralement dans ses œuvres, empreintes d’une énergie pure.

Les commandes personnelles sont nombreuses, invitant Julia à se connecter encore plus à elle-même pour capter l’énergie de la personne à qui le tableau est destiné. Je pose des questions ciblées qui me permettent de comprendre l’essentiel en peu de temps afin de le transposer dans le dessin. En général, les commanditaires me laissent carte blanche pour créer et cette confiance me donne des ailes.


L’univers de Julia est spirituel, doux, mais actif !

ÉQUILIBRER LE YIN ET LE YANG Le début de sa vie de femme, Julia Bernut l’explore de façon traditionnelle, un peu du genre métro-boulot-dodo, et avec beaucoup de “mais” ! Elle dessine depuis petite (essentiellement des femmes) mais garde cela en dormance, croyant que son métier d’architecte d’intérieur comble suffisamment sa fibre artistique. Julia pratique le yoga, mais en l’envisageant comme un sport. C’est un moment dans sa journée et non une philosophie de vie. Puis la covid arrive, faisant basculer sa vie.


C’est là que les “mais” de compromission deviennent des “mais” d’interrogation et d’ouverture. Julia entre en introspection profonde. Elle a encore des doutes lorsque, en vacances à Tahiti, elle s’offre un massage avec Hinanui Salmon. Le soin finit, elle sait. Elle rentre à Montréal, hésite encore un peu, le temps d’équilibrer davantage son yin et son yang, et change de vie, devenant l’artiste qu’elle est. Bien sûr, les débuts sont balbutiants, timides... mais la volonté est là car Julia Bernut sent en elle que Tahitian Nomad est la juste route pour elle.


Après trois années d’expansions personnelle et spirituelle, Tahitian Nomad a conquis nos cœurs.

Ses œuvres résonnent en nous, parlant à l’essence pure de notre être, nous faisant revisiter des mondes oubliés, prendre la pleine mesure du sacré qui nous habite.


Après trois années d’expansions personnelle et spirituelle, Tahitian Nomad a conquis nos cœurs.






Vous souhaitez en savoir plus ?

Dossier à retrouver dans votre magazine Tahiti Wellness #05 - décembre 2022

Comments


bottom of page