E-bike Moorea dans le silence de la route

Photos & Texte : © Lorelei Quirin


Thomas et Lisa ont posé le pied sur le Fenua il y a trois ans tout juste. En arrivant sur le Territoire, le jeune couple se met en quête d’un travail. C’est en explorant l’île de Moorea que germe l’idée de créer leur propre entreprise de location de vélo à assistance électrique.


Logés en AirBnB à Temae, sans moyens de transport, le couple loue une voiture, puis un scooter pour explorer l’île. Verdict ? « Peut mieux faire ! L’île mérite que l’on s’y attarde ! Les paysages qui ponctuent la route et la quiétude qui règne ne sont guère compatibles avec le bruit assourdissant d’un scooter et la rapidité d’une voiture. » Quel voileux leur donnerait tort, quand le vent tombe et que l’on doit casser la beauté du silence de la mer par le ronron du moteur ? Lae vélo classique sans assistance électrique reste un excellent moyen d’explorer les recoins de l’île… mais il est lent.

Vous aimerez lire aussi :

VAE L’alternative éco-mobile / Les TOURS des îles en VAE

Business écologique

Thomas et Lisa cherchent bien sûr à se déplacer en VAE mais il n’y en avait pas alors sur Moorea. « Pour nous c’est un moyen écologique de se déplacer. Nos parents respectifs nous ont inculqué ces valeurs proches de la nature ». Un business écologique, pourquoi pas ?Après ce premier voyage, un retour en métropole s’impose. Le jeune couple n’a alors que 23 ans. C’est dans les Vosges, lors d’une excursion en station de ski qu’ils ont un coup de cœur pour les VAE de la marque “Moustache”. « C’est une marque robuste avec des composants de qualité. En plus le design est sympa. Nous nous sommes dit que nous pourrions lancer ce modèle à Moorea ! »


Formation intense

Le problème, c’est que Thomas n’y connaît pas grand-chose alors, dans le monde des cycles et de la maintenance. Avec une motivation sans faille, il part à Nice, quelques semaines dans un magasin spécialisé en VAE, pour suivre une formation “Bosch” et apprendre la maintenance électronique nécessaire à l’exploitation des VAE. « Ce type de conception est d’excellente qualité et a bonne réputation. Or, pour nous lancer dans l’exploitation de VAE sur Moorea, alors qu’il n’y en avait pas, nous devions choisir un produit de qualité, robuste dans le temps, qui ne nécessite pas (ou très peu) de renvoi en usine ou de SAV à l’autre bout du monde. »


Une moustache pour un lézard

Leur premier modèle fut le vélo Moustache : « nous l’avons choisi en jaune car il nous rappelait la belle légende du lézard jaune de Moorea ». La marque est française et affiche une fiabilité reconnue. « Nous avons commencé avec 14 vélos de cette marque ». C’est un vélo très fluide et bien costaud. Beaucoup de clients peuvent l’utiliser, sans soucis de maintenance. Leur parc s’agrandit peu à peu : « Aujourd’hui nous avons agrandit notre parc à vélo en nous orientant sur les marque Hai-bike et Lapierre, deux très bonne marques à allure racée. Ces dernières sont fournies sur Tahiti, ce qui facilite grandement le SAV ! » Car oui, il faut le savoir, le VAE nécessite plus d’entretien qu’un vélo classique : un nettoyage irréprochable pour éviter toute rouille et surtout vérifier fréquemment l’état des batteries.



Business écologique

Lisa a un BTS communication et a travaillé en hôtellerie, Thomas de son côté a une formation en menuiserie alu. Un cocktail d’expériences bien utiles à la création et au développement de leur entreprise. Lisa gère aujourd’hui l’aspect communication et gestion de la clientèle. Thomas s’occupe de la maintenance des vélos, quand il n’arpente pas l’île au volant de son gros camion blanc reconnaissable à son logo, pour mettre ses VAE tout terrain à disposition de clients toujours plus nombreux, touristes comme locaux. Grâce aux tour-opérateurs, au Paul Gauguin ou au Wind Spirit, les besoins ne manquent pas. Surtout qu’à Moorea, les balades sont belles et variées. Accompagnés d’un guide, toutes les pistes cyclables ou les chemins de terre qu’offre l’île sont accessibles du niveau débutant à confirmé.


Des parcours VTT sont également tout tracés et fléchés, notamment en baie d’Opunohu : le rêve polynésien, au rythme que vous avez choisi, et sans bruit.

Contacts

ebikemoorea@gmail.com

facebook : ebikemoorea vélo electrique

www.ebikemoorea.com



InstanTANE #06 - avril 2019


TAHITI MAGAZINES

  • Facebook - White Circle
  • Blanc Icône Instagram

©2019 Agence SMILE. - www.agence-smile.com

Contact Info

Agence SMILE - Tahiti Magazines

BP 4099 - 98 713 Papeete  - Polynésie française

Par mail :     |     DIRECTION       |       STUDIO       |

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et d'améliorer l'expérience de nos utilisateurs. En savoir plus