VAE

L’alternative éco-mobile


Mehdi Gabrillargues a ouvert en septembre 2017 la boutique E-bike polynesia quartier du commerce à Papeete. Ce champion de vélo s’inscrit dans une démarche environnementale auprès du grand public mais aussi des professionnels et acteurs du tourisme.



« Les VAE rendent la montagne accessible à tous », assure Mehdi Gabrillargues. « On peut monter au Belvédère ou au mont Marau avec. » Ils permettent aussi de se déplacer, de visiter en réduisant son empreinte environnementale. Ils sont un mode de transport « propre », tant pour les particuliers que pour les professionnels.


Mehdi Garbillargues est un athlète.

Il est passionné de vélo (il roule depuis plus de 20 ans), compétiteur (il a sa place parmi les champions à l’international notamment à la Sea Otter Classic aux États-Unis), préparateur sportif et entrepreneur (avec E-bike polynesia et la société TS Drone production qu’il a montée avec son collègue Xavier Marovelli). Il œuvre pour la planète et pour la promotion de la Polynésie.

Dans sa boutique E-bike polynesia, il a longtemps proposé des vélos de la marque Hibike.

La marque leader, celle avec qui tout a commencé. Les VAE ont été imaginés par l’Allemande Susanne Puello chez Haibike il y a une quinzaine d’années. « C’est une visionnaire », pense Mehdi Gabrillargues tandis qu’il répond « à la big boss » en direct via son téléphone. Il a réussi à gagner la confiance de la mère des vélos à assistance électrique, les VAE.


Vous aimerez lire aussi :

Les TOURS des îles en VAE / E-bike Moorea dans le silence de la route


« Aujourd’hui, pour des raisons personnelles Susanne a quitté Haibike pour Pexco, on a suivi, en toute logique. » E-bike polynesia est devenu à cette occasion le distributeur de la marque Pexco dans tout le Pacifique : Nouvelle-Zélande, Australie, Amérique du sud…


Pexco est une firme.

Elle désigne Puello eMobility Crossover Company. Son objectif ? Proposer des vélos à assistance électrique aussi performants sur route que sur sentiers battus. Et ce, quel que soit l’utilisateur. Elle propose de très nombreux modèles, plus de 200 sous la marque Raymon, Husqvarna. Ils sont dotés de batterie et de moteur Yamaha chez Raymon, Shimano chez Husqvarna. Il existe des vélos pour les femmes, les plus jeunes, les sportifs à différents niveaux de compétitions. Ils vont du semi-rigide au vélo de descente en passant par le vélo urbain. Techniquement et visuellement, les modèles Husqvarna sont plus aboutis que les Raymon, ce qui se traduit par une gamme de prix différente.

Depuis l’ouverture de la boutique, un millier de vélos a déjà été écoulé en Polynésie.

À tous ceux-là et pour tous ceux qui envisagent de devenir client chez E-bike polynesia, une révision est offert

au bout de 300 km. Un rendez-vous est ensuite proposé une fois tous les 5 ans. La main d’œuvre est gratuite,

les pièces en service après-vente à des tarifs préférentiels.


Un service de location est par ailleurs possible chez E-bike polynesia sur une journée, un week-end, à la semaine ou au mois. Des vélos semi-rigides, tout suspendu et vélo enfant sont mis à disposition. Une quarantaine au total qui est renouvelée au besoin.

Dans son optique de réduction d’empreinte écologique, Mehdi Gabrillargues a étendu son offre de produits avec des cocobikes, ces VAE dotés d’un espace réfrigéré pour y mettre des glaces et/ou cocos glacées. Il a aussi des tuk tuk électriques ou E-tuktuk (E-bike polynesia a signé un partenariat avec Face Polynésie pour former douze chauffeurs de tuk tuk électriques pouvant sillonner le centre-ville en tant que taxi).


Pour répondre aux « touristes verts », ceux qui optent pour l’écomobilité dans les iles, un partenariat existe entre E-bike polynesia et des professionnels motivés. Au total, une quinzaine de points de vente et/ou location a été mise en place à Bora Bora, Raiatea, Rangiroa, Fakarava, Nuku Hiva, Hiva Oa…

Du fait de ses engagements professionnels, l’année 2018 a été une année blanche pour le sportif.

Il compte sur 2019 pour se rattraper. Il a commencé par la Sea Otter Classic à Monterey en Californie du 8 au 14 avril pour de lancer. « On a monté une team, on est 6. Et on n’a pas d’autre choix que d’assurer pour tous ceux qui nous suivent. »

Contacts

Quartier du commerce - Papeete

Facebook : E-bike polynesia

ebikepolynesia@gmail.com



InstanTANE #06 - avril 2019


TAHITI MAGAZINES

  • Facebook - White Circle
  • Blanc Icône Instagram

©2019 Agence SMILE. - www.agence-smile.com

Contact Info

Agence SMILE - Tahiti Magazines

BP 4099 - 98 713 Papeete  - Polynésie française

Par mail :     |     DIRECTION       |       STUDIO       |