INVESTIR AU VANUATU - Manlep Port-Vila

tahiticonseilimmobilier.com

textes : Alix Baer - photos : © manleptourismwharf/ - plans 3D : © FBE


Ce programme exceptionnel d’investissement est commercialisé par Immo prestige LEVY Estate. L’objet ? Une vaste propriété de 45 ha et la possibilité d’y construire une infrastructure touristique globale autour d’un port d’accueil de navires de croisière, au nord-ouest de l’île de Efate,

où se trouve la capitale du vanuatu, Port-Vila.


Le Vanuatu, appelé depuis le passage de James Cook jusqu’à son indépendance en 1980 Nouvelles-Hébrides est un État indépendant situé en mer de Corail et faisant partie de la Mélanésie. L’archipel fut administré conjointement par les Britanniques et les Français à compter de 1906 et porta alors le nom de condominium des Nouvelles-Hébrides.


Lors de son indépendance, il prit le nom de Vanuatu, issu du nom Vanua, « terre » ou « pays », dont la racine est identique à notre fenua (racine proto-austronésienne banua « terre habitée » et du verbe

tu « être debout ». « Le pays debout » a connu une période d’instabilité après l’indépendance, avant de projeter son développement économique sur le tourisme et son statut de paradis fiscal.


En effet, au Vanuatu, il n'y a aucun impôt sur le revenu, aucune retenue d'impôt à la source, aucun impôt sur les plus-values, aucun droit de succession et aucun contrôle des changes.

Toutes les ambassades des pays occidentaux sont présents à quelques kilomètres, dans la capitale Port-Vila ; 50 banques offshore et 5 banques commerciales sont également à la disposition des investisseurs pour faciliter leurs démarches et leurs placements.


En 2010, la barre des 100 000 visiteurs a été atteinte, dont près de 10 000 visiteurs arrivés par voie aérienne dans l’un de 3 aéroports internationaux : Bauerfield (Port-Vila), Pekoa (Luganville) et White Grass (Tanna), et plus de 90 000 croisiéristes : cette dernière activité est en pleine expansion au Vanuatu, d’où la nécessité de construire de nouveaux ports de tourisme. En 2016, les bateaux de croisière avaient

5 escales autorisées, dont Port-Vila, Luganville

ou Champagne Beach. Le tourisme au Vanuatu s'adresse plutôt à une clientèle aisée,

c’est donc un segment à ne pas négliger.


D’où le projet de nouveau port en eau profonde, souhaité par Manlep Investment Limited.


Manlep Investment Limited est un projet emmené par deux spécialistes de la construction dans les secteurs des industries liées à l’équipement et

de la construction d’usine. Ils revendiquent une connaissance approfondie dans les domaines

du tourisme, des infrastructures minières et

de l’exploration maritime.



Depuis 3 ans désormais, l’acquisition de terres et de droits d’exploitation du domaine maritime ont été

les priorités du groupe. Tout s’est fait en collaboration étroite avec les propriétaires fonciers qui sont devenus des actionnaires du projet et qui impliquent les populations locales, principalement autochtones, avec l'aide

du gouvernement de Vanuatu. L’ancien ministre de la justice du Vanuatu, M. Bohn, détient là, en bord de mer,

près de 46 hectares de terre.


Or si l'industrie des paquebots de croisière (amarrage potentiel de deux navires par jour en eau profonde)

est un atout majeur pour stimuler l'économie de Vanuatu, à la fois par l’apport de devises internationales,

mais aussi en termes d’emplois locaux, développer une structure hôtelière et des attractions touristiques

est essentiel.



L’ensemble des travaux menés au Vanuatu lors de la préparation de l’aménagement des terres ont été conduits dans une totale confiance avec le gouvernement vanuatais,

qui gère la partie foncière. 





L'autorisation d'aménagement (qui date de fin octobre 2017) a porté sur la construction d’un terminal pour navires de croisière et d’un centre de villégiature. Enfin, une ligne directe Papeete-Port Vila, via les îles Cook,

est en cours de négociation : un point positif de plus pour saisir l’opportunité de participer à ce projet.


Potentiel de développement touristique au Vanuatu

Les visiteurs australiens ont représenté en 2017 le plus grand nombre de visiteurs par avion (61 %), suivis des visiteurs de Nouvelle-Calédonie et de Nouvelle-Zélande (11 % chacun) ; visiteurs européens à 5 % ; autres pays du Pacifique à 4 % ; Amérique du Nord à 3 % ; Chine et visiteurs d'autres pays d’Asie à 2 % chacun ; visiteurs japonais à 1%.


Les visiteurs internationaux arrivés par avion ont passé en moyenne 10 jours sur le territoire.

Il s'agit d'une augmentation de 1 jour par rapport à 2016. L'île de Tanna continue de recevoir le plus grand nombre de visiteurs (38 %), suivie de l'île Espiritu Santo (31 %).


Contacts

Cabinet Lévy Immobilier

16 Bis avenue Pouvanaa’a Oopa - 2e étage - Papeete - île de Tahiti

Tél. +689 40 53 22 98

Lysette Lévy - Tél. +689 89 54 88 77

Courriers papier : BP 51 069 - 98716 Pirae

e-mail :

lysette@levytahiti.com

gestion@levytahiti.com

site web : tahiticonseilimmobilier.com


Investir à Tahiti #03

TAHITI MAGAZINES

  • Facebook - White Circle
  • Blanc Icône Instagram

©2019 Agence SMILE. - www.agence-smile.com

Contact Info

Agence SMILE - Tahiti Magazines

BP 4099 - 98 713 Papeete  - Polynésie française

Par mail :     |     DIRECTION       |       STUDIO       |