Le judo en Polynésie

Textes : Amélie Petit


La fédération polynésienne de judo a vu le jour en novembre 1997 et était présidée par Didier Reiatua. A ce jour, elle compte 1692 licenciés répartis sur 15 clubs selon les chiffres de l’actuel président, Stéphane Gustin. Elle fait partie des cinq plus grosses fédérations sportives en Polynésie. « L’engouement pour cette discipline et ses valeurs ne cessent de croître », affirme le président.



Les objectifs de Stéphane Gustin et de son équipe restent de continuer à développer le haut-niveau. Sept athlètes issus de cette fédération sont en structure à l’heure actuelle. Le plus possible, la fédération essaie d’envoyer ses aito sur des compétitions à l’étranger. « Notre but est de permettre à un plus grand nombre de partir du territoire pour participer à des tournois afin de mieux les préparer. Nous souhaitons améliorer notre niveau. Tahiti est trop petit pour pouvoir se développer et nous pouvons profiter d'avoir les Etats-Unis et la Nouvelle-Zélande à côté… », expose le président de la fédération.



Pour améliorer le niveau, le président mise aussi sur la venue de joueurs de renom.


Il tente d’organiser de sessions d’entraînement avec eux au fenua dès que les finances le permettent. Dernier exemple en date : la visite de Teddy Riner, judoka français plusieurs fois champion du monde.




Parmi les jukodas qui ont marqué l’histoire du sport en Polynésie, il y a Arnaud Bertrand, Jeremy Picard, Anthony Lallut, Rehia Davio, Cedric Delanne, Tehiva Guion et bien sûr, Gaston Lafon.




InstanTANE n°05 – février 2019


TAHITI MAGAZINES

  • Facebook - White Circle
  • Blanc Icône Instagram

©2019 Agence SMILE. - www.agence-smile.com

Contact Info

Agence SMILE - Tahiti Magazines

BP 4099 - 98 713 Papeete  - Polynésie française

Par mail :     |     DIRECTION       |       STUDIO       |

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et d'améliorer l'expérience de nos utilisateurs. En savoir plus