top of page

L'intuition

Cette petite voix à l’intérieur de nous, celle qui murmure, celle de laquelle on doute, celle que l’on peut choisir d’écouter ou d’ignorer, celle que l’on peut développer, renforcer... Certains pensent ne pas en avoir, d’autres ne jurent que par elle !


© Texte & photos : Valentine Livine - Illustrations : Lori Portka


L’intuition vient à nous de bien des manières : parfois, ce sera à travers des objets que l’on trouvera alors que l’on se pose des questions, comme des plumes. Elles viendront nous apporter un élément de réponse...


Qu'est-ce que l'intuition ?

L’intuition, cette forme de connexion si personnelle et unique, nous offre de précieuses indications pour suivre ce qui est juste pour nous dans la vie. Comme une boussole interne, elle sait nous montrer la bonne direction.


Elle se définit comme une “forme de connaissance immédiate qui ne recourt pas au raisonnement”. L’intuition nous vient de la source de la vie infinie, de l’amour absolu et l’inconditionnel. Elle est un savoir que nous détenons déjà, et avec lequel nous prenons contact à un moment donné. Tout est un, nous sommes l’univers (univers), nous sommes la source. L’intuition, c’est juste la source qui nous parle plus clairement. Donc ,en réalité, nous nous parlons plus clairement !


Comme une boussole interne, l’intuition sait nous montrer la bonne direction.


Une certitude inexplicable

Elle se manifeste souvent comme un sentiment de certitude absolue, un peu comme un feu qui nous éclaire de l’intérieur. Cela peut être confortable lorsque nous sommes sur la bonne voie, ou inconfortable, lorsque nous allons dans une direction contraire à notre écologie personnelle. Reconnaître l’intuition nécessite de créer un espace de calme en soi et autour de soi pour éviter d’être perturbé par son mental. Car le mental analyse, tandis que l’intuition ne laisse pas de place à la raison. On sait, c’est tout, bien souvent sans pouvoir l’expliquer.


L’intuition parle par le corps ...

Lorsque l’on crée un espace de calme en soi, on peut commencer à apprendre le langage de notre corps, à écouter la façon dont il nous parle. Car c’est à travers le corps que l’intuition s’exprime le plus rapidement. Elle est propre à chaque individu, bien que présentant des similitudes avec le langage des autres. Cela veut dire qu’une personne ressentira son intuition dans le ventre, une autre dans le plexus, une autre encore dans les mains, une autre avec des variations de température, pression, frissons, poitrine qui s’ouvre ou se rétracte, etc.


On peut écouter son intuition lorsque l’on est centré, calme et réceptif.



Des oracles

Il en existe des milliers. Pour le choisir, laissons parler notre cœur sans trop réfléchir, en allant vers le jeu qui nous attire le plus visuellement. Pas de questions précises avant de tirer les cartes ? Demandons simplement “qu’ai-je besoin de recevoir aujourd’hui ?”, puis battons les cartes. Celle qui tombera du jeu sera la bonne, délivrant le message juste pour nous sur l’instant.


Lorsqu’on ne sait pas trop par où commencer, ni comment faire, un jeu d’oracle pourra nous aider à y voir plus clair.


... Mais pas seulement !

Si elle nous parle le plus souvent via le corps, l’intuition peut se présenter à nous par bien d’autres biais et chacun peut avoir un canal de réception privilégié... ou pas ! Images, ressentis, rêves sont autant de langages de l’intuition. Comment se manifeste-t-elle le plus souvent pour vous ? Dans une discussion, quand l’autre cherche ses mots, vous arrive-t-il de les dire à sa place ? Quand vous rencontrez quelqu’un pour la première fois, votre corps vous donne-t-il des indications sur la fiabilité de l’individu en face de vous (contractions dans le corps, ouverture, chaleur, sensations désagréables) ? Si aujourd’hui l’intuition vient en rêve, peut-être que dans quelques années ou mois, cela viendra par des synchronicités ou des ressentis. Le langage de l’intuition n’est pas figé, variant en fonction de notre propre évolution.




Utilité de l'intuition dans nos vies

L’intuition est un outil facilitant. Dès que l’on décide de la suivre, des changements s’opèrent comme par magie et assez rapidement.

Elle nous aide à prendre des décisions de plus en plus en harmonie avec notre âme, à tous les niveaux. Cette communication subtile nous rend plus créatif, augmente notre lucidité, nous aide à faire des choix, à être plus serein, à avoir plus d’empathie... Développer l’intuition permet également d’être moins influencé par l’avis et/ou le regard des autres. Nous savons ce qui est juste, vrai pour nous.



Oser suivre son intuition, c’est entrer dans un nouveau monde !





Ce n’est plus l’approbation des autres qui est recherché, mais la nôtre, en interne.

Le grand intérêt de l’intuition réside dans la confiance et la sérénité que nous gagnons. En étant aligné dessus et moins influençable, nous sommes mieux connecté aux autres, au vivant et à l’univers. La vie semble plus fluide.


Développer son intuition

Il est possible de travailler à développer son intuition, en commençant par renforcer ce qui fonctionne déjà pour nous. Le mental voudra analyser : il projettera peurs, attentes, espoirs. C’est pourquoi il est nécessaire de nous recentrer avant de commencer à développer l’intuition. Le mental gentiment mis en dormance, sans jugement, mais avec amour, nous pouvons alors accéder aux réponses à l’intérieur de nous.

Avant de chercher à recevoir un message, il est primordial de clarifier notre état intérieur. Prendre le temps de venir dans un espace de calme, de poser une intention ou une question claire est la première étape. Ensuite, laissons la réponse venir à nous, en étant certain qu’elle arrivera, peu importe quand. Rester ouvert et détendu nous per- met de la reconnaître, qu’elle vienne dans un ressenti, une rencontre, une discussion, une vidéo, une lecture... Et si nous sommes un peu perdu, ayant peur de passer à côté de la réponse, nous pouvons toujours nous fier aux oracles ! Les tirages de cartes sont d’excellents vecteurs pour notre intuition.


----------------

L’intuition, c’est aussi :

  • Savoir qui appelle avant de décrocher.

  • Penser à une personne et recevoir de ses nouvelles rapidement.

  • Savoir sans pouvoir expliquer pourquoi.

  • Avoir une envie particulière qui va répondre à un besoin précis non encore défini intellectuellement (manger un aliment particulier, aller se promener...).

  • Sentir de l’inconfort ou du confort dans un lieu.

  • Sentir de l’inconfort ou du confort en présence de quelqu’un.

----------------


Il est nécessaire de nous recentrer avant de commencer à développer l’intuition.

Les heures miroirs ou inversées sont des messages spécifiques. En prenant un temps de pause, d’intériorisation, on peut les capter pleinement.





Vous souhaitez en savoir plus ?

Dossier à retrouver dans votre magazine Tahiti Wellness #05 - décembre 2022

Comments


bottom of page