Les TOURS des îles en VAE

E-bike Raiatea


La folie des VAE gagne les îles : Îles Sous-le-Vent, Îles du Vent, Marquises…

À Raiatea, c’est Gilles le roi de la petite reine à assistance électrique. Cet ingénieur agit dans le respect de soi et de l’environnement. Sur l’île sacrée il vend, loue et propose des circuits guidés en VAE aux amateurs toujours plus nombreux.


Des clients viennent de récupérer une paire de vélos à assistance électrique (VAE). Le premier est un habitué, le second découvre. Ce dernier grimpe en selle, fixe le mont Tapioi, son objectif puis donne un coup de pédale. Et là, il sourit. « Quand je vois ça », explique Gilles Laberneze « j’ai tout gagné ». C’est lui qui loue les VAE et toutes les difficultés liées à sa nouvelle activité disparaissent derrière la satisfaction de ses clients. Comme par magie.


« Je ne suis pas là pour faire du business, mais pour trouver un équilibre entre l’effort et le plaisir », assure Gilles Laberneze. Installé à Raiatea depuis 2008, il est ingénieur environnement. Il n’avait pas dans l’idée de diversifier son activité professionnelle mais, en 2017, il a goûté au VAE à Tahiti. « C’était génial », se rappelle-t-il. « Je me suis dit : ‘il faut que je fasse découvrir ce truc. »


Il a d’abord proposé à Medhi Gabrillargues qui possède une société de VAE à Tahiti d’en faire la promotion sur son île. Mais le gérant de la société tahitienne lui a plutôt suggéré de représenter sa marque dans les îles Sous-le-Vent. Depuis janvier, Gilles Laberneze vends, loue et propose des circuits guidés en VAE sur son île. Pour ses clients acquéreurs, il assure aussi le service après-vente.

Vous aimerez lire aussi :

VAE L’alternative éco-mobile / E-bike Moorea dans le silence de la route

D’après Gilles Larberneze, le développement durable est un terme « galvaudé ».

Pour lui « ce n’est pas une mode, ni un concept commercial. C’est une façon de vivre qui lie l’environnement,

la culture, le tourisme. » C’est faire du sport dans le respect de son milieu. Dans cette optique, il assure lui-même les tours guidés. « Je ne suis pas guide touristique », insiste-t-il, « j’accompagne les touristes en leur parlant de ce que je connais, c’est-à-dire l’environnement, la terre, l’agriculture. Au besoin, je les mène jusqu’à des guides professionnels qui eux parlent comme il faut de l’histoire, des légendes, de la culture. »

Gilles Laberneze propose, par exemple, la Boucle sud est, « une boucle de 42 kilomètres avec quelques petites montées offrant de ma-gnifiques points de vue et un arrêt au marae Taputapuatea ». Ce circuit commence à 8 heures le matin. Le circuit Sunset démarre à 14 heures. Il comprend environ 38 kilomètres. « C’est un trajet plat avec une arrivée au sunset par la côte ouest. » Ces parcours durent 3 à 4 heures et sont organisés dès deux personnes.

Gilles Laberneze assure aussi la montée du Tapioi.

La puissance des VAE permettant de monter jusqu’au sommet en une heure environ, même pour les novices. Les vélos à assistance électrique peuvent enfin être loués en toute liberté à la demi-journée ou la journée pour des balades sur Raiatea et/ou Taha’a. Mais dans ce cas l’usage des VAE est limité aux routes des îles.

L’activité de Gilles Larberneze prend de l’ampleur.

Le bouche-à-oreille fait son oeuvre sur l’île parmi les résidents. Elle gagne aussi les touristes dont certains planifient désormais leurs visites vers les seules îles qui hébergent des loueurs de VAE.

Contacts

ebikemoorea@gmail.com

Facebook : E-sland.BIKE

www.esland.bike



InstanTANE #06 - avril 2019


TAHITI MAGAZINES

  • Facebook - White Circle
  • Blanc Icône Instagram

©2019 Agence SMILE. - www.agence-smile.com

Contact Info

Agence SMILE - Tahiti Magazines

BP 4099 - 98 713 Papeete  - Polynésie française

Par mail :     |     DIRECTION       |       STUDIO       |