top of page

Niu Shack la pause nature

Eva Bourgeois et sa maman Vicky Tohopu ont fondé Niu Shack, à Raiatea. Cette pension est un véritable lieu de recueillement, au plus proche de la nature, situé au cœur de la vallée de Tepuhapa. Partez vous ressourcer dans ce petit coin de paradis, laissez-vous bercer par le chant mélodieux des oiseaux et le ruissellement paisible de l’eau ; et accordez-vous cet incroyable temps de détente.

Niu est l’acronyme de « Nature inspire us » qui signifie la « nature nous inspire ».« J’ai fondé Niu Shack dans la vallée de Tepuhapa qui est mon refuge. Cette pension est comme un retour aux sources. On vient ici pour renouer avec l’essentiel, c’est l’expérience du lieu qui attire », décrit Eva Bourgeois.



Eva vivait à Raiatea depuis 2 ans et envisageait de poursuivre ses études à Moorea quand elle s’est lancée dans l’aventure au cœur de la vallée familiale. C’est là que sa maman Vicky Tohopu a fait ses premiers pas, que ses grands- parents ont vécu. « Ma maman est une femme chaleureuse qui aime les gens. C’était important pour moi de pouvoir transformer cet endroit familial en quelque chose à partager pour tout le monde. »


Au fond de cette vallée enchanteresse, Vicky Tohopu vivait seule parmi ses arbres fruitiers aux abords de sa rivière. « Le cadre est beau mais pour moi l’autonomie financière est importante, surtout en tant que femme, donc l’idée de ce projet de pension de famille a germé. Elle reflète toutes nos valeurs et nos passions : la nature, le bien-être et le mā’a. »


Invité à se déconnecter

Dans la pension, le client n’est pas roi, il est invité. Il est un convive qui pénètre dans un sanctuaire familial. « Créer cette pension, c’était réinventer les structures d’hébergement en mettant en avant l’authenticité polynésienne. Ici l’expérience vécue est unique. »



Au Niu Shack, les visiteurs sont choyés, ils y dégustent une cuisine vegan tout en prenant soin d’eux. « Cet endroit est un refuge, un havre de paix où l’on vient se recharger, s’écouter. Nous n’avons aucun bruit de ville ou de distraction. Nous avons ici toutes les conditions favorables à la déconnexion. »


Le nombre de places est réduit, la capacité d’accueil de la pension est de quatre personnes afin d’y être tout à fait à son aise. « Nous fonctionnons dans un petit format pour bien nous occuper des clients. » Ceux qui le souhaitent peuvent planter une tente dans le jardin.


Le fare pote’e offre une vue imprenable sur la vallée au plus proche de la rivière où une succession de petites cascades s’enchaînent en sonorités rythmées. Ce fare perché, construit tout en bois, se fond dans son environnement et offre la possibilité de dormir à la belle étoile pour une nuit insolite.



Un lieu propice au calme et à la gourmandise

Lors de votre baignade dans la rivière, profitez d’un gommage spécialement préparé par votre hôte ! Une texture gourmande et délicatement parfumée à base de noix de coco râpée, de marc de café, d’un peu d’huile de coco et agrémentée de quelques notes fleuries, elle rendra votre peau toute douce, totalement revigorée. Eva vous guidera pour prendre soin de vos cheveux en vous révélant quelques secrets inspirés directement de la nature.


Côté table, Vicky propose une cuisine faite maison, les produits utilisés proviennent majoritairement du fa’a’apu de la pension et des productions alentour. Elle prépare une cuisine saine, sans produits transformés par l’industrie alimentaire. Forte d’un parcours de vie semé d’embûches, Vicky témoigne de l’authenticité de la vie polynésienne traditionnelle. Elle conte les histoires familiales et les légendes qui re- présentent cette belle vallée.


À travers sa cuisine, son histoire de vie se fait sentir. Elle s’adapte aux contraintes de la vie en pleine nature, concocte des plats avec ce qui pousse, selon la saison et la météo. Au passage, elle transmet son amour de la cuisine, comme l’a fait son papa avec elle. Des recettes gourmandes et authentiques. Après avoir vaincu la maladie, Vicky à dû réapprendre à prendre soin d’elle. Elle a ainsi fait évoluer son alimentation, aujourd’hui saine et savoureuse. Et si vous venez à elle, Vicky n’est pas avare de bons conseils, acceptant avec plaisir de dévoiler ses étapes de fabrication. Ses plats vegan sont au cœur d’une philosophie de vie. Vicky est attentionnée : « J’encourage les familles polynésiennes à avoir leur propre potager pour se nourrir sainement. Pour les personnes malades, ça aide à guérir et ça préserve notre santé. » Notre alimentation se trouve être à la base de notre bien-être.


Enfin, pour les amateurs, l’activité yoga est proposée par une prestataire qui vient directement sur les lieux. « J’ai toujours été attirée par la philosophie de cette pratique et cet art de vivre. Pour moi, lors de cette activité, la gestion du souffle permet de rentrer en connexion avec la nature et le monde qui nous entoure. En le pratiquant ici, on est au cœur de la nature, proche de la rivière, les bruits alentour sont présents et nous enveloppent », commente Eva Bourgeois. Et c’est là que l’évasion prend tout son sens.



 

NIU SHACK

Tél. 87 23 37 01

Vallée de Tepuhapa Raiatea PK 14,5

Mail : theniushack@gmail.com

Instagram : niushack


 



Vous souhaitez en savoir plus ?

Dossier à retrouver dans votre magazine Tama'a# 22 - février 2022



コメント


bottom of page