Marama, le vrai nom de la lune

Dans chaque numéro, instanTANE vous invite, avec le professeur Jean-Pierre Bonnefoy, à admirer le ciel polynésien à partir d’un de ses exceptionnels clichés, photographié durant la période précédant la parution du magazine. Pour ce numéro 08, nous vous présentons le satellite naturel de la terre, la lune.

Texte & photo : Jean-Pierre Bonnefoy

Photo réalisée à partir d’un télescope Celestron de 280 mm de diamètre avec optique réducteur x 0,7 donnant une focale de 1960 mm. Monture EQ6 avec GoTo, caméra couleur CMOS refroidie de 16 Mégapixels.

Mai te marama api e tae noa ’tu i te tahi marama api
De nouvelle lune en nouvelle lune.

Il y a un peu moins de 4,5 milliards d’années, un astre errant de la taille de Mars, nommé Theia, percute la jeune Terre. Des débris propulsés en orbite naîtra la Lune. Plus tard, des milliers de petits corps bombarderont planètes et satellites du système solaire et la Lune ne sera pas épargnée. Avec ses multiples cratères, elle garde la mémoire de cet épisode cataclysmique.

Bien plus tard encore, tous les peuples de la Terre projetteront sur elle mythes et fantasmes. Mais pas seulement, puisque sans les marées auxquelles la Lune participe avec le Soleil, la vie n’aurait peut-être pas émergé des océans. Très vite, les Polynésiens ont attribué à Marama, ou Avae, de multiples pouvoirs.

Vous aimerez lire aussi :

Tuturahonui roa, la Tarentule / Vai ora a tane, la voie lactée

On raconte qu’il y a longtemps, Hina, une déesse très courageuse et laborieuse mais au comportement tumultueux et plutôt bruyant, ayant pour père Mahana, le Soleil, et pour mère Marama, la Lune, dérangea tellement le créateur de tous les dieux, Ta’aroa, qu’il la renvoya chez sa mère pour assurer la protection des hommes. Elle remplit sa mission avec tant de zèle que de siècle en siècle et de rêves en légendes, Hina semble avoir fusionné avec l’astre de la nuit en une seule divinité. De fait, Marama garde un caractère équivoque. Elle continue d’inspirer à la fois crainte et admiration, et pas uniquement à Tahiti ! Partout, symbole de fertilité, la Lune est adulée, tout en agitant mystères, peurs et passions.

81 fois moins lourde que la Terre et séparée d’elle par 384 000 km en moyenne, la Lune, seul satellite naturel de la Terre, est devenue d’année en année partie intégrante de notre proche banlieue spatiale. Alors, il y a 50 ans, avec les missions Apollo, l’homme a réussi à concrétiser l’aphorisme de Tsiolkovski :

« La Terre est le berceau de l'humanité, mais on ne passe pas sa vie entière dans un berceau. »

E mau tao‘a unauna ana‘e te marama anaana, te rahiraa fetia e anapanapa noa ra e te E‘a uouo nehenehe mau ra, e mau tao‘a hau mau e e tao‘a moe atoa.

La lune argentée, la multitude d’étoiles scintillantes, l’éclatante Voie lactée sont autant de joyaux qu’enveloppe une aura de sérénité et de mystères.

Magazine InstanTANE #08 – septembre 2019

TAHITI MAGAZINES

  • Facebook - White Circle
  • Blanc Icône Instagram

©2019 Agence SMILE. - www.agence-smile.com

Contact Info

Agence SMILE - Tahiti Magazines

BP 4099 - 98 713 Papeete  - Polynésie française

Par mail :     |     DIRECTION       |       STUDIO       |