top of page

Melahi, la nébuleuse de l'ange

Image obtenue après traitements avec un télescope de 500mm situé au Chili et commandé à distance depuis Tahiti – Caméra CCD refroidie de 16 Mp.


Texte & photo : Jean-Pierre Bonnefoy


La constellation d’Orion recèle quantité de merveilleux objets célestes. Des nébuleuses, certaines très célèbres comme la grande nébuleuse d’Orion visible à l’œil nu, ou encore la fameuse Tête de cheval, difficile à observer même avec un télescope. Des étoiles, comme deux stars : Rigel, une géante bleue éblouissante et Bételgeuse une autre super géante rouge qui agite les astronomes depuis quelque temps en raison de ses variations importantes de luminosité.


Prémices ou pas d’une explosion en supernova ? Personne ne le sait...

En plein milieu de cette constellation, un alignement remarquable de trois étoiles : les trois mages de la bible, Ta’urua-o-Mere-ma-Tutahi. Du nord-ouest au sud-est on rencontre successive- ment : Mintaka, Alnilam et Alnitak, près de laquelle est tapie la Tête de cheval.


A chaque numéro, Instantane vous invite, avec le professeur Jean-Pierre Bonnefoy, à admirer le ciel polynésien à partir d’un de ses exceptionnels clichés, photographié durant la période précédant la parution du magazine. Pour ce onzième numéro, nous vous présentons la nébuleuse de l’ange.


Mais si toutes ces célébrités occupent le devant de la reportez trois fois sa longueur en direction du sud-est, scène, d’autres sont quasiment inconnues. C’est le cas la nébuleuse Melahi est juste là, à 6524 années de la belle nébuleuse de l’Ange – Melahi, loin d’être visible à l’œil nu. Pour situer l’endroit où elle se cache, observez Orion en début de nuit en mars. Repérez les trois étoiles formant Ta’urua-o-Mere-ma-Tutahi. Visualisez la ligne imaginaire de leur alignement et lumière de nous. La voici capturée avec un puissant télescope et révélée avec beaucoup de patience par traitement informatique. Admirez ses étoiles géantes bleues illuminant de nombreuses nébulosités, de multiples pouponnières d’étoiles.

-------------------------------------------------------

Vous souhaitez en savoir plus ?

Dossier à retrouver dans votre magazine Instantane #11



Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page